La Goulache

D'abord on commence en bavardant car personne n'est plus bavard qu'un Hongrois qui déguste une goulache accompagnée de piments forts et qui en pleure et qui parle. Ah ce que c'est bon !
La goulache, en fait on devrait dire PÖRKÖLT car la goulache en fait est une soupe mais la tradition s'est répandue dans toute l'Europe de l'est d'appeler le Pörkölt, Goulache. Il ne faut jamais aller contre les traditions, surtout quand elles sont culinaires.

Matières premières :

A tout seigneur tout honneur : le paprika
Le paprika est à la Hongrie ce que le fromage est à la France.
Vous choisirez votre Paprika avec la plus grande attention. En fait il y a 5 sortes de paprika en Hongrie. En France on n'en trouve que deux ou trois : le doux, le fort, et le fumé. Vous utiliserez un mélange de fort et de doux selon vos goûts et habitudes. Quant au paprika fumé j'avoue que je n'y ai jamais goûté.
Vous trouverez du vrai paprika de Hongrie chez :
IZRAEL, épicerie du monde
30 rue François Miron
75004 Paris
Ou bien chez
GLOBUS
74 rue du Château d'Eau
75010 Paris (www.globus-france.fr)
Et 5 autres boutiques dans Paris et la région parisienne
Un autre ingrédient peut être la purée de poivron AJVAR que vous trouverez également chez Globus.
Si vous ne trouvez pas du vrai Paprika de Hongrie choisissez votre paprika avec le plus grand soin et vous pouvez remplacer le paprika fort par le piment d'Espelette et le paprika doux par du paprika d'Espagne.

Ingrédients :

pour 4 personnes On ne met PAS de sauce tomate dans la goulache et encore moins de concentré de tomate, ni de farine, ni de " bouillon ". La goulache est un des plats pour lequel j'ai vu le plus de bêtises écrites (même par des " grands " chefs). La goulache est une sorte de ragoût cuit dans l'oignon et le Paprika. La sauce doit être courte.

AU BOULOT :

Les Hongrois accompagnent la goulache de pâtes maison. Soit des Csipetke fait avec une pâte assez consistante soit des Galuska ou Nokedli faits avec une pâte plus fluide qu'on fait passer dans les trous d'une passoire. On retrouve ces pâtes en Suisse sous le nom de Spätzle.
Vous pouvez servir avec des pommes de terre à l'eau ou des pâtes fraîches ou des gnocchis ou même avec des Tarhonyas qui sont un genre de pâtes grillés comme les Ferfels ou les Crozets et que vous trouverez chez :
Dimitri Panzer Charcuterie
36 Avenue Paul Doumer
75116 Paris (c'est un copain)
Charcuterie-panzer.com

et pôur la purée de poivron:
Les épiceries Globus (voir ci-dessus)

Comme vin vous pouvez boire un Chinon (l'abus d'alcool est très mauvais pour vous) mais moi je me bois un petit Schnaps.(encore + mauvais)

RETOUR ACCUEIL